Le Coing de Cotignac (recettes)
Des recettes d’un village qui fête le coing…
http://www.coingdecotignac.fr/De-quelques-conseilspour-la

Soupe de potimarron aux coings
http://www.un-peu-gay-dans-les-coings.eu/2013/11/soupe-de-potimarron-aux-coings.html
Ingrédients :
1 potimarron
3 coings
1 pincée de sucre
1/2 cuill à café de cannelle en poudre
quelques tomates bien mûres (ou une boîte de tomates pelées)
1 gousse d’ail
3 cuill à soupe d’huile d’olive
garam masala pour garnir (facultatif)
Préparation:
Enlevez le duvet des coings. Coupez les coings en quartier et retirez leur coeur dur. Pelez les. Dans une cocotte à fond épais, faites revenir les coings dans l’huile d’olive à feu doux, pendant 5-10 minutes environ
Pendant ce temps coupez le potimarron en quartier, enlevez les pépins, et la peau. Coupez en morceau de la taille des quartiers de coings environ.
Saupoudrez les coings avec la cannelle et le sucre, ajoutez la gousse d’ail pressée, puis les morceaux de potimarron. Si vous utilisez des tomates fraîches, passez les sur une grosse râpe pour ne garder que la chair et les pépins (la peau reste sur la râpe). Ajoutez la chair des tomates aux coings et potimarron. Salez, poivrez, et recouvrez largement d’eau.
Faites cuire jusqu’à ce que les morceaux de potimarron soient très tendres (je l’ai fait à la cocotte-minute: 20 minutes sous pression).
Mixez, rectifiez l’assaisonnement et rajoutez de l’eau chaude si la soupe est trop épaisse. Saupoudrez d’un peu de garam masala au moment de servir. (facultatif)

Coings confits et sautés

http://saveursetfantaisies.over-blog.com/article-coings-confits-et-sautes-en-accompagnement-d-une-viande-38755879.html

Pour 4 personnes :
 2 coings
1 étoile d’anis
1 cuiller à café de muscade
1 cuiller à café de cannelle
250 g de sucre
1 cuiller à soupe de miel
1 cuiller à soupe de vinaigre de cidre
Bien brosser les coings sous l’eau et les couper en huit.
Retirer les cœurs, j’ai laissé la peau.
Faire bouillir 2 l d’eau, ajouter l’anis étoilée, la muscade, la cannelle  le sucre et les coings.
Cuire 1 heure à petit feu,  laisser les coings refroidir dans le jus  toute une nuit. Égoutter.
Faire dorer les quartiers de coing dans du beurre sur toutes les faces pendant 6 minutes, saler poivrer, déglacer avec le vinaigre de cidre, ajouter le miel et laisser encore 5 minutes.
Servir avec de l’agneau ou du canard ! 

Coings mijotés avec des aubergines et des patates douces (Grèce)

http://www.un-peu-gay-dans-les-coings.eu/2016/10/coings-mijotes-avec-des-aubergines-et.html

Ingrédients:
2 gros coings ou 3 petits

le jus d’un citron

2 aubergines de taille moyenne

2 belles patates douces

1 oignon rouge, émincé

2 gousses d’ail, finement émincées

160ml de bonne huile d’olive

une quinzaine de tomates cerises (ou une boîte de tomates pelées)

sel, poivre

Préparation:

Enlevez le duvet des coings à l’aide d’un essuie-tout. Coupez les en quartier, retirer le coeur, coupez chaque quartier en morceaux de 4cm de côté et plongez les directement dans un litre d’eau dans lequel vous aurez ajouté le jus de citron.
Coupez les aubergines en morceaux de 5cm de côté. Pelez les patates douces et coupez les en morceaux de 2cm de côté environ.
Dans une cocotte à fond épais, faites chauffer un tiers de l’huile d’olive et y faire revenir les morceaux d’aubergines pendant 3-4 minutes. Retirez les morceaux et transférez les dans un saladier. Mettez le deuxième tiers d’huile d’olive dans la cocotte et faites y revenir coings et patates douces pendant 5 minutes environ. Retirez les morceaux, ajoutez le reste d’huile d’olive et faites y enfin revenir jusqu’à ce qu’ils soient dorés (10 minutes environ) l’oignon émincé.
Ajoutez l’ail dans la cocotte, faites revenir une minute, puis ajoutez aubergines, coings et patates douces. Mélangez bien avant d’ajouter les tomates cerises (ou les tomates en boîte) et un verre d’eau.
Salez, poivrez, couvrez et laissez mijoter à feu très doux pendant 45 minutes à une heure: les légumes doivent être cuits mais ne pas se décomposer.
Servez chaud, tiède ou froid accompagné de pain croustillant par exemple.

Porc aux coings (recette grecque)

http://www.en-direct-dathenes.com/article-plat-complet-porc-aux-coings-38498427.html)

Ingrédients :
1 kilo de porc
3 coings
20 pruneaux
1 oignon
150 ml de vin rouge
1 càc de cannelle
3 clous de girofle
200 ml d’eau
1 càs de concentré de tomate
sel, poivre
Préparation :
Eplucher les coings et les couper en 4.
Enlever le trognon.
Nettoyer.
Dans un faitout, faire revenir les coings dans 50 ml d’huile d’olive.
Une fois dorés, les retirer et réserver.
Dans cette huile, faire revenir la viande coupée en morceaux.
Retirer et réserver.
Hacher l’oignon et le faire revenir dans le faitout.
Quand il est translucide, y ajouter la viande puis verser le vin.
Ajouter la cannelle et les clous de girofle et laisser mijoter une demi-heure.

Ajouter les pruneaux et le concentré de tomate dilué dans l’eau.
Saler et poivrer
Laisser mijoter une quinzaine de minutes puis ajouter les coings.Ajouter de l’eau si nécessaire pour couvrir. Laisser mijoter.
Quand la sauce a épaissi, retirer du feu.

Rôti de porc au coing et au cidre brut (AMAP Belles Fontaines de la vallée)
Ingrédients (pour 6/8 personnes)
un beau rôti de porc (le mien il était autour de 1,600 kilos)
8 coings bien lavés, non épluches et coupés en grosses lamelles
4 oignons rouges
huile d’olive
1 bonne pincée de piment d’Espellette
1 pincée de 4 épices
1 cuillère à soupe de miel d’acacia
deux verres de cidre brut

Mettre le rôti dans un grand plat à four et le mettre dans le four à 180° (sans préchauffage). Dans une poêle faire revenir les oignons d’abord et après ajouter les coings. Ajouter le miel, le piment, régler le sel, laisser cuir environ 15 minutes, les coings doivent être moelleux mais pas défaits. Ouvrir le four, retourner le rôti, l’arroser avec le cidre et ajouter les coings. Parsemer le tout de 4 épices. Poursuivre la cuisson que au total doit résulter au tour de 1 heure 30 minutes environ, depuis le moment où le rôti est rentré dans le four. Avant de servir laisser reposer une dizaine de minutes pour que la viande absorbe bien ses jus. J’ai aussi fait des pommes de terre rôties pour aller avec. J’ai mis les pommes de terre en four avec de l’ail et du romarin à 200° pendant 15 minutes et après j’ai baissé à 180° et laissé cuir pendant encore une demie heure


Tajine de poulet aux coings : (AMAP de la Mauvaise Herbe)
Ingrédients pour 4 pers
– 4 cuisses de volaille
– 5 cl d’huile d’olive
– 1 gros oignons
– ½ citron confit
– ¼ litre de fond blanc de volaille
– 2 coings
– 30 gr de beurre
– 40 gr de miel
– Sel
– Poivre du moulin
– Raz el Hanout
– 1 gr de gingembre
– 20 gr de gingembre frais
– ¼ botte de coriandre

  1.  Saler les morceaux de volaille et les colorer à l’huile d’olive.
    Ajouter l’oignon émincé et faites suer 20 minutes.
    Ajouter le fond blanc de volaille, le gingembre haché et les épices.
    Cuire à frémissement pendant 40 minutes.
    Essuyer,éplucher et couper en quartier les coings en enlevant le cœur.
    Sauter les coings au miel avec le beurre. Caraméliser légèrement.
    Mettre les morceaux de poulet dans un plat de service et disposer les coings cuits sur le poulet.
    Réduire le jus de cuisson et vérifier l’assaisonnement. Verser sur le poulet et les coings.

  2. Décorer avec des feuilles de coriandre et servir aussitôt !

Pintade aux fruits d’automne

https://unefaimdeloup.blogspot.fr/2014/10/pintade-aux-fruits-dautomne.html

Ingrédients :

1 belle pintade fermière

2 coings

6 ou 7 figues

une dizaine de pruneaux

Noix ou noisettes

1 feuille de laurier

Quelques brins de thym

1 verre à liqueur de porto

Et une belle cocotte !

La cuisson est longue ! presque trois heures à feu très doux…très très doux , en arrosant bien et souvent !
Faire revenir la pintade doucement, faire dorer sur toutes ses faces, Puis faire cuire tout doucement. Pendant tout le temps, arroser la pintade et la tourner, ce ne sera plus possible ensuite !

1 heure après le début de la cuisson, ajouter les coings pelés et coupés en morceaux.

1 heure encore après mettre la pintade en position, elle ne va plus bouger ! déposer des figues du jardin, des pruneaux et le porto. Saler et poivrer 

Laisser mijoter sur plaque électrique ou trouver le bon feu qui va convenir…

Déguster tout simplement, en prenant son temps

Magrets de canards aux coings

Ingrédients :

Gros magrets de canard : 2 

Coings : 3 

Citron : 1 

Beurre : 40 g

Vin blanc : 25 cl

Cuil. de sucre en poudre : 1 

Huile d’olive : 3 cuil. à soupe

Sauce soja : 2 cuil. à soupe

Tabasco

Sel, Poivre

Etapes de préparation
1 Découpez les magrets en tranches de 3 cm d’épaisseur. Disposez-les dans un plat creux, arrosez-les d’huile d’olive, de sauce soja et de quelques gouttes de Tabasco. Recouvrez d’un film alimentaire et laissez mariner 1 h à température ambiante.
2 Pelez les coings, fendez-les en deux et retirez les cœurs. Coupez chaque demi-fruit en 4 tranches épaisses. Pressez le citron. Dans une casserole, mettez les morceaux de coings, arrosez-les de jus de citron et couvrez-les d’eau. Portez-les sur feu moyen pendant 10 min.
3 Egouttez les tranches de coings, mettez-les dans une cocotte, ajoutez 40 g de beurre, le vin blanc, le sucre, salez et poivrez. Laissez cuire 30 min. Faites griller au barbecue les tranches de magret 3 min par face. Servez la viande chaude, accompagnée de quartiers de coings.

Tajine agneau et coings
Ingrédients :
1 kg d’épaule d’agneau,
1 kg de coings,
1 oignon,
1 pincée de poivre,
1 pincée de safran,
1 pincée de gingembre,
1 pincée de sel,
1 c. à c. de cannelle,
1 bâtonnet de cannelle,
2 c. à s. de miel,
1 c. à c. de sucre en poudre,
4 c. à s. d’huile d’olive,
20 g de beurre.

Rincer la viande et la couper en morceaux de 120 g chacun. Les faire revenir avec l’huile, le poivre, le gingembre, l’oignon râpé, le bâtonnet de cannelle, sur feu moyen, 5 minutes en remuant de temps en temps. Couvrir à moitié d’eau et porter à ébullition. Ajouter la pincée de sel et laisser cuire à couvert, à feu modéré. Remuer de temps en temps. Avant la fin de la cuisson de la viande, ajouter la cannelle en poudre et le sucre. Remuer et terminer la cuisson. Lorsque la viande est bien cuite, la retirer et la réserver, retirer le bâton de cannelle, ajouter les coings coupés en deux et épépinés. Laisser cuire en surveillant la cuisson, ne pas les laisser trop cuire. Une fois les coings cuits, les retirer de la marmite et les laisser égoutter. Quelques instants avant de servir, faire chauffer le beurre dans une poêle, y ajouter le miel et faire caraméliser dans ce mélange les morceaux de coings. Réchauffer la viande dans sa sauce et la mettre dans un plat de service, arroser avec la sauce bien onctueuse, puis disposer les morceaux de coings dessus

Cocotte de veau aux coings
Ingrédients pour 6 personnes
1 kg de jarret de veau
2 kg de coings
2 oignons
1 dose de safran
2 cuillères à café de cannelle en poudre
80 g de pignons de pin
sel, poivre
1/2 citron jaune

Préparation:

Détailler la viande de veau en gros dés.
Pelez et émincez les oignons.
Dans une cocotte, faites chauffer l’huile. Ajoutez les oignons et la viande. Faites dorer le tout 5 minutes en remuant. Ajoutez le safran et la cannelle. Enrobez-en bien les morceaux.
Salez et poivrez. Couvrez d’eau, portez à ébullition et laissez cuire 45 minutes à petit feu.
Retirez la viande de la cocotte. Réservez.
Retirez le duvet des coings en les frottant ou épluchez-les comme une poire. Coupez-le en 4, retirez les pépins, le coeur et les parties dures. Arrosez de jus de citron pour éviter l’oxydation. Faites cuire environ 25 minutes dans le jus de cuisson du veau.
Ajoutez le veau pour le réchauffer. Prolongez la cuisson de 5 minutes.
Faites griller les pignons à sec dans une poêle.
Servez le veau et les coings parsemés de pignons.

J’ai même trouvé une recette de liqueur pour les amateurs …
Liqueur de coing
http://allrecipes.fr/recette/12411/liqueur-de-coing.aspx
Ingrédients
Proportions pour: 1 litre de liqueur

  • 2 kg de coings pelés, épépinés et coupés en lamelles

  • 250 g de sucre en poudre

  • 1 litre d’alcool blanc à 40%

  • Un peu de sucre en poudre

    Méthode de préparation

Préparation : 20minutes  ›  Temps supplémentaire : 96jours pour reposer  ›  Prêt en :96jours20minutes 

  1. Mettre les coings dans un grand bocal fermant hermétiquement et ajouter le sucre en poudre. Fermer et secouer pour que le sucre se répande uniformément. Placer 2 jours dans un endroit sombre. Secouer le bocal de temps en temps.

  2. Après 2 jours, ajouter l’eau de vie au contenu du bocal. Fermer hermétiquement et laisser reposer 6 semaines dans un endroit sombre et sec.

  3. Après 6 semaines, filtrer le liquide et verser dans des bouteilles. Remettre les coings dans le bocal, saupoudrer avec un peu de sucre en poudre et secouer le bocal. Une fois que le sucre est dissous, verser le liquide produit dans les bouteilles. Boucher les bouteilles et laisser reposer jusqu’à l’hiver ou au moins pendant 50 jours

Et pour finir, une curiosité pour gourmets curieux très très patients
Sirop fermenté de coings (‘Cheong’ coréen)
http://www.un-peu-gay-dans-les-coings.eu/2013/11/sirop-fermente-de-coings-cheong-coreen.html

Ingrédients:
Coings
Sucre

Préparation:
Choisissez des coings bien parfumés (pas grave s’ils sont moches et difformes). Enlevez le duvet des coings en les frottant à l’aide d’un papier absorbant. Coupez les en quartiers et retirez le coeur, mais ne les pelez pas.
Coupez chaque quartier en morceaux de 3-4 cm environ.
Pesez le même poids de sucre que de coings en morceaux.
Dans un grand bocal en verre bien propre, mettez un peu de sucre au fond, puis alternez couches de coings et de sucre, en prenant soin de garder assez de sucre pour terminer par une belle couche épaisse de sucre.
Couvrez d’un tissu tendu d’une ficelle ou d’une élastique.
Dans les premiers jours, remuez une fois par jour pour aider à dissoudre le sucre et à produire le sirop. Dans la deuxième phase, le sirop va commencez à fermenter: des bulles peuvent apparaître. Garder dans un endroit frais et sec. Pour éviter que des morceaux de fruits ne restent au contact de l’air à la surface et ne moisissent, vous pouvez remuer régulièrement (c’est surtout important au tout début).

Après trois mois, enlevez les morceaux de fruits, et laissez encore fermenter quelques mois (jusqu’à un an). Vous pouvez déjà prélever un peu de sirop de temps à autre pour la dégustation ou  pour utiliser en cuisine (à la place du miel par exemple).
En diluant le sirop avec de l’eau chaude, vous obtenez une version instantanée d’un mogwa-cha (thé de coings coréen): délicieux! 😉

 

Comments are closed.

Post Navigation