Bérénice Resneau et Nicolas Mabille : agneau

Bérénice Resneau et Nicolas Mabille, bergers transhumants,
« Ferme Bérénice et Nico » – 26110 ARPAVON (agriculture biologique : FR-BIO-10)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA« Bérénice et Nicolas sont de jeunes bergers qui font de l’élevage de brebis Mourérous Bio sur la commune d’Arpavon dans la Drôme du Sud, entre Curnier et Sainte-Jalle.
Pour aller dans leur ferme, il faut traverser L’Ennuye, une petite rivière qui se jette dans L’Eygues (devenue L’Aigue en passant dans le Vaucluse) et grimper dans les collines où paissent les brebis en liberté et sur de grandes parcelles entourées de parcs électrifiés et amovibles.

Le troupeau est partagé en deux, 100 brebis sont proches de la ferme, elles sont pleines et vont bientôt agneler, tandis que les 100 autres qui broutent sur les hauteurs agnelleront plus tard, quand tout le troupeau redescendra d’estive en Savoie, où il passe l’été.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAQuelques jeunes agnelles accompagnées de « mamies » sont sur un autre parc : les anciennes « éduquent » les plus jeunes aux « us et coutumes » du vivre ensemble dans les collines.

Chez les Resneau-Mabille on travaille en famille : les béliers font le tour des troupeaux des parents et du frère de Bérénice sur la commune d’Arpavon, tandis que les déchets du Petit Épeautre de Haute Provence Bio (MAB’BIO) produit par la famille de Nicolas à Mévouillon, profitent aux brebis, en plus de la nourriture des collines.

Les brebis sont des Mourerous, reconnaissables à leur tête (« moure » en provençal) et leurs pattes rousses.
« C’est une race adaptée aux milieux secs et froids, avec une bonne aptitude à la marche pour l’alpage et le pâturage sur des parcours. » Les brebis restent dehors toute l’année (élevage en extensif).
Bérénice et Nicolas font de la vente directe. L’abattoir est sur Sisteron mais ils pratiquent eux-mêmes la découpe des carcasses dans leur atelier installé à la ferme pour les colis. Les agneaux pèsent entre 14 et 18 kg ( colis 1/2 agneau : de 7 à 9 kg). (agneau issu de l’agriculture biologique : FR-BIO-10).

Deux livraisons par saison.
Et en fonction de la production, proposition d’un contrat ponctuel de merguez
et/ou de saucisses de viande de brebis Bio.

Bérénice et Nicolas

Les brebis sont friandes des brisures de Petit Epeautre. Elles accourent à l’appel du berger.

 

Contrats AMAP : saison d’été 2018

contrat 5 agneau_été_2018

Contrats AMAP : saison d’hiver 2017/2018

contrat 6 agneau_hiver_2017-2018