Que faire avec les fanes ou feuilles et tiges (tigettes) des « légumes-racines » ?
Parmi les légumes-racines, les tiges et feuilles de betteraves, carottes, céleris, choux-raves, navets, panais, radis, rutabagas… sont comestibles.
http://www.de-la-fourchette-aux-papilles-estomaquees.fr/

Velouté de fanes de radis
Ingrédients 
les fanes de radis du panier AMAP
1 pomme de terre

1 oignon ou 2 échalotes
huile d’olive

Sel, poivre
1/2 l d’eau (ou plus selon la consistance que vous souhaitez)

crème 
fraîche (facultatif)
Dans une casserole, faire suer l’oignon ou les échalotes dans un peu d’huile d’olive à petit feu.
Peler, laver et couper la pomme de terre en dés, les ajouter aux oignons.
Bien nettoyer les fanes de radis sous l’eau froide pour enlever la terre, les couper et les ajouter à la préparation.
Laisser revenir quelques minutes en remuant pour que ça n’attache pas.
Ajouter l’eau. Quand l’eau commence à bouillir faire cuire 15 à 20 min à feu moyen. Vérifier que les morceaux de pommes de terre sont bien cuits. Mixer les légumes. Saler, poivrer.
Servir bien chaud.
Ajouter un peu de crème fraîche dans l’assiette pour faire un velouté (facultatif) et/ou des croûtons légèrement rissolés et aillés ou des rondelles de radis
Le petit + : Certaines recettes proposent d’ajouter un peu de piment d’Espelette dans l’assiette

Isabelle a ajouté : « et si on a dans le jardin quelques têtes d’orties, feuilles de bourrache ou de mauve, on peut les ajouter !!! « 

(D‘après Doctissimo : « les fanes des radis contiennent de bonnes quantités de provitamine A, d’acide folique, de vitamine C et de fer. D’où l’intérêt de croquer le « vert » bien frais des radis… ou de le transformer en un délicieux potage ! »)

 

Soupe de fanes de navets (AMAP Fougères – Portes de Bretagne)
Ingrédients:
Fanes de navets (mais peut se faire aussi avec les fanes de carottes, de radis…)
2-3 pommes de terre
2 échalotes ou 1 oignon
1 gousse d’ail

1. Nettoyer les fanes à l’eau claire.
2. Éplucher 2 ou 3 pommes de terre (selon consistance voulue et la quantité de fanes) et les couper en morceaux.
3. Faire revenir dans de l’huile d’olive (ou du beurre) de l’échalote (ou un oignon), de l’ail puis rajouter les morceaux de pomme de terre et les fanes. Les faire « suer » environ 10 min en remuant.
4. Recouvrir d’eau bouillante, saler, poivrer et faire cuire environ 20 min (il faut que les pommes de terre soient cuites).
5. Mixer et servir chaud (avec un peu de crème fraîche c’est toujours meilleur !)

Burgers végétariens aux épinards, fanes de carottes et oignons
http://www.de-la-fourchette-aux-papilles-estomaquees.fr/

Ingrédients
– 200 g d’emmental râpé
– 300 g de graines de tournesol écaillées non salées
– 275 g de chapelure
– 175 g de flocons d’avoine
– 200 à 250 g d’
épinards
– 2 verts d’
oignons nouveaux
– 50 g de fanes de carottes 
– 1 c. à thé de sel
– 6 gros oeufs

– 10 feuilles de sauge (environ)
– Huile de pépins de raisins
( ou d’olive)
– Sel et poivr
e

Triez les feuilles d’épinards et les fanes de carottes et retirez les plus grosses tiges en les coupant avec les doigts.

Rincez-les afin d’enlever la terre, puis égouttez-les légèrement. Ne pas les essorer! L’eau qui est restée sur les épinards au moment du rinçage suffira à la cuisson des épinards. Mettez-les dans une grande casserole. Couvrez-les et les faire cuire à feu très doux pendant une quinzaine de minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient cuits (c’est à dire qu’ils tombent et changent de couleur). Une fois cuits, égouttez-les à la passoire et pressez-les bien pour en extraire l’excès d’eau. Mélangez tous les ingrédients et mixez.

Confectionnez des boulettes à l’aide de deux cuillères.

Faites dorer les boulettes à feu modéré dans une poêle anti-adhésive qui a été préalablement enduite d’huile de pépins de raisins (environ 5 minutes par côté).

Ces galettes se congèlent très bien et sont très appréciées des tout-petits…

Farfalles au pesto de fanes de betteraves (https://recettes.de/amap/5)

Ingrédients

1 grosse poignée de fanes de betterave
– 2 gousses d’ail
– 1 poignée de pignons de pin
– 15/20ml d’huile
– 2 ou 3cs de graines de sésame doré

Faites torréfier les pignons de pin à sec dans une poêle.
Pendant ce temps, épluchez l’ail et mixez le avec les fanes de betterave et l’huile.
Ajoutez les pignons et les graines de sésame puis mélangez.

Faites cuire les farfalles comme indiqué sur le paquet, servez dans une assiette puis ajoutez le pesto au sommet.

00052Le chou rave est à savourer seul ou accompagné d’un autre légume.

Recette de base pour les choux raves : (AMAP Bio Devant – Courbevoie)
Éplucher les choux raves et les faire cuire à la vapeur (vérifier la cuisson en les piquant avec une fourchette).

Avec ces choux cuits vous pouvez faire plusieurs recettes.

En purée : ajouter des pommes de terre cuites pour épaissir

En quiche lorraine : ajouter les choux à votre préparation œufs/lait de votre quiche

En soufflé de fromage : ajouter les choux à votre base de soufflé en même temps que le fromage

En salade : râper les choux crus et les assaisonner avec une vinaigrette ou une sauce au nuoc mam ; ajouter dés de jambon, dés de fromage type emmenthal et raisins secs etc

Printanière de légumes (AMAP du Thor en Vert)
(carottes, chou-raves, fèves, pommes de terre, oignons et un peu de thym effeuillé)
–   Faire revenir à la cocotte dans une cuillère d’huile un petit oignon ciselé.
–    Ajouter des carottes émincées, des choux raves coupés en lamelles, des pommes de terre en dés, des fèves blanchies 5 minutes à l’eau bouillante et coupées en tronçons.
–   Ajouter du sel, du poivre et du thym, un demi verre d’eau et un couvercle.
–   Cuire à feu très doux environ 20mn.
–   Ajouter du persil haché au moment de servir.

Salade de chou rave, pommes et noix au miel et à la cannelle
(recette Amap « Belles Fontaines de la Vallée)

Ingrédients (4 personnes)

  • un chou rave violet (le nôtre est vert, mais ça ne change pas la recette)
  • deux pommes reinettes (ou autre espèce pas trop sucré)
  • une poignée de cerneaux de noix
  • une poignée de raisins secs
  • une cuillère à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • une cuillère à café de jus de citron
  • une cuillère à soupe de miel (s’il n’est pas liquide il faut le chauffer un petit peu pour la vinaigrette)
  • une cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • une cuillère à café de cannelle
  • fleur de sel et poivre du moulin

Couper le chou rave en julienne, la pomme en quartier et après en tranches d’environ 0,5 centimètre. Concasser grossièrement les cerneaux de noix. Mettre le tout dans un bol, ajouter les raisins secs. A part faire la vinaigrette. Dans une tasse émulsionner l’huile, le vinaigre de cidre, le citron, le miel, le sel et le poivre. Distribuer la vinaigrette sur la salade, parsemer la salade de cannelle, mélanger le tout et réserver au frigo jusqu’au moment de la servir.

 

PAILLASSONS de CHOU RAVE et CAROTTE (Amap « Les Paniers d’Honoré »)

Râpez un chou rave (râpe à légumes fine) ainsi qu’une quantité semblable de carottes.

Mélangez les légumes râpés avec 1 à 2 œufs, une cuillère de farine (de pois chiche si vous l’aimez), sel, poivre.

Vous pouvez éventuellement ajouter un peu de gruyère râpé au mélange et aromatiser avec une échalote hachée ou de la ciboulette.

Réalisez des petites crêpes plates (+/- ½ cm d’épaisseur, maximum 1 cm et 10-15 cm de diamètre) que vous faites frire dans une poêle avec de l’huile d’olive (ou autre).

Si la galette est grosse, ne cuisez pas à feu trop vif.

Servir chaud accompagné d’une salade.

Généralement les enfants aiment cette préparation

 

FLAN de CHOU RAVE (Amap Bio Devant)

  • 2 choux raves
  • 3 oeufs
  • 300 g de fromage frais
  • 1 cuillère à soupe de muscade
  • 1 cuillère à café de sel
  • un peu de persil
  • poivre

Faites bouillir 30 min les choux raves, les éplucher et les couper en dé de 2cm.

Les écraser en purée, puis les mélanger aux autres ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Verser le plat préalablement beurré.

Placer dans un bain-marie, au four, à une température de 200 degrés pendant 60 min.

Peut être un bon accompagnement d’une viande grillée, ou simplement avec un coulis de tomates

Poulet au chou-rave citronné  (par Romy)
CUISINE-LIBRE.FR
PRÉPARATION : 15 MIN CUISSON : 45 MIN | MIJOTÉ
Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 petits choux-raves (env. 500 g), avec leurs fanes
  • 2 filets de poulet (env. 400 g)
  • 3 cuil. à soupe de pignons de pin
  • 1 citron jaune, non traité
  • 1 cuil. à soupe de sucre
  • 2 cuil. à soupe d’huile d’olive citronnée
  • 20 g de beurre

Coupez les filets de poulets en petits cubes. Faites-les revenir dans un filet d’huile, à la poêle. Quand le poulet est presque cuit ajoutez les pignons et finissez la cuisson en ajoutant un filet d’huile d’olive citronnée. Réservez au chaud.

Pendant ce temps préparez les choux-rave. Nettoyez-les et séparez les feuilles des bulbes. Lavez les feuilles. Épluchez les bulbes et râpez-les grossièrement.

Récupérez le zeste du citron et hachez-le finement. Pressez le jus. Dans une petite casserole, faites confire le zeste dans le jus avec le sucre pendant 15 minutes à feu doux.

Mettez le beurre dans une poêle. Dès qu’il mousse ajoutez le chou râpé et le citron confit. Faites cuire à feu moyen, pendant 15 minutes environ.

Faites cuire les feuilles dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 7 ou 8 minutes. Rafraîchissez tout de suite à l’eau froide. Réservez.

Dans la poêle qui a servi à faire cuire le poulet, ajoutez un peu de beurre et faites revenir rapidement les feuilles de chou. Terminez avec un trait d’huile d’olive citronnée.

Conseil du chef

Pour un repas chic, montez ce plat dans un cercle à pâtisserie : commencez par les feuilles, puis le chou râpé et enfin le poulet aux pignons. Faites une petite sauce en faisant réduire un peu de fond de volaille dans la poêle de cuisson du poulet. Ajoutez un petit trait d’huile d’olive citronnée. Dégustez.

Houmous

Ingrédients (pour 7 personnes) :
500 g de pois chiches
3 gousses d’
ail
1 feuille de laurier
2 citrons
huile d’olive très fruitée ou huile
de sésame
paprika
piment fort en poudre
olives noires
La veille, mettre à tremper les pois chiches dans de l’eau froide.
Le lendemain, les mettre dans 2 l d’eau froide avec le laurier et 1 gousse d’ail, porter à ébullition et laisser cuire 1 h 30 à 2 h.
Saler et poivrer à mi-cuisson.
Égoutter les pois chiches, conserver l’eau de cuisson.

Mixer les pois chiches en purée, remettre dans une casserole et chauffer à feu doux.
Incorporer 10 cl d’huile tiède en fouettant, allonger un peu de jus de cuissons et du jus de citron.
Piler l’ail au mortier avec 2 cuillerées d’huile, rajouter cela dans la casserole hors du feu, saupoudrer 1 pincée de piment.
Servir saupoudré de paprika, garni d’olives noires et accompagné de quartiers de citrons.
Sans oublier le pain grillé ou le pain libanais !

Potimarron et pois chiches à la nigella et autres épices
Ingrédients (4 personnes)

  • 750 grammes de potimarron (AMAP) coupé en dés, pas la peine de l’éplucher
  • 250 grammes de pois chiches secs MAB’BIO (ou 1 petite boîte pois chiches)
  • 1 boite de tomates concassées
  • une cuillère à soupe de nigella (cumin noir)
  • deux cuillères à soupe de garam masala*
  • deux cuillères à soupe de curcuma
  • une poignée de coriandre haché
  • sel et poivre
  • huile d’olive vierge extra

La veille, faites tremper les pois chiches. Le lendemain, faites-les cuire une heure (en s’assurant qu’ils restent assez durs) dans de l’eau légèrement salée. Réserver.
Prendre une poêle, y mettre deux cuillères à soupe d’huile, faire chauffer sur le feu et ajouter toutes les épices. Laisser bien chauffer les épices et mettre dans la poêle les dés de potimarron, en faisant revenir pendant trois/quatre minutes. Verser les tomates dans la poêle en ajoutant aussi un petit peu d’eau pour couvrir le potimarron. Laisser cuir pendant 20 minutes. Verser dans la poêle les pois chiches, laisser encore cuir jusqu’à quand le potimarron vous semble suffisamment tendre, sans le laisser défaire. Saler, poivrer, parsemer de coriandre haché et servir de suite en accompagnant avec des céréales.
(Garam Masala* : mélange d’épices telles que graines de coriandre, cumin et cardamome)

Soupe de carotte avec citron, tahini et pois chiches croustillants (Amap  belles Fontaines de la Vallée)
Ingrédients (4 personnes)

Pour la soupe

  • 1 kilo de carottes
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • 1 grand oignon (maintenant ognon 😉
  • 6 gousses d’ail pelées et hachées
  • 1/2 cuillère à soupe de cumin en poudre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • une pincée de piment
  • 1 litre de bouillon végétal
  • persil haché

Pois chiches croustillants

  • 500 grammes de pois chiches cuits (en boite ou cuits par vos soins)
  • 1 cuillère à soupe abondante d’huile d’olive vierge extra
  • 1/2 cuillère à café de gros sel
  • 1 cuillère à café de grains de cumin

Pour la sauce au tahini et citron

  • 3 cuillères à soupe de pâte de tahini*
  • 2 cuillères à café de jus de citron pressé
  • une pincée de sel
  • 2 cuillères à soupe d’eau
  1. Chauffer deux cuillères d’huile d’olive vierge extra dans une casserole sur feu moyen. Ajouter l’oignon haché, les gousses d’ail, le cumin, chauffer et laisser revenir quelques minutes.
  2. Ajouter les carottes coupées en rondelles avec le sel et le piment et laisser brunir pendant une quinzaine de minutes.
  3. Cependant allumer le four à 180°. Mettre les pois chiches dans un grand bol, les arroser avec l’huile d’olive, parsemer de sel et de grains de cumin et bien mélanger. Étaler les pois chiches sur une plaque à four couverte de papier sulfurisé et les mettre dans le four jusqu’à quand ils seront croustillants. Ça peut prendre 15/20 minutes, goûtez-les pendant la cuisson pour éviter qu’ils ne brunissent pas trop. Réserver.
  4. Ajouter le bouillon dans la soupe, couvrir et laisser cuir encore une trentaine de minutes, en remuant de temps en temps.
  5. Cependant dans un petit bol mélanger le tahini, le jus de citron, l’eau et le sel et mélanger pour obtenir une consistance similaire au yaourt.
  6. Mouliner la soupe. Composer les assiettes. Mettre deux louches de soupe dans chaque assiette, parsemer de pois chiches croustillants, parsemer de persil haché, décorer avec un filet de sauce au tahini, un tour de moulin de poivre et servir bien chaude.
    tahini*ou tahina : crème de sésame, préparation orientale faite à partir de graines de sésame broyées, avec un peu d’eau.

 

Cake à la farine de pois chiche et à la tapenade
Ingrédients
  • 150 g de farine de pois chiches (peser car poids différent dans verre doseur par rapport à la farine classique)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 30 g de maïzena
  • 3 oeufs
  • 100 ml de lait
  • 100 ml d’huile d’olive
  • 100 g de gruyère râpé
  • 100 g de lardons fins
  • un petit pot de tapenade
  • sel poivre
    (Source: Recette de Cake à la farine de pois chiches et à la tapenade : www.lesfoodies.com)
  1. Faire chauffer le four à 180°, battre les oeufs, avec l’huile d’olive, le lait, ajouter peu à peu la farine mêlée à la levure et la maïzena, incorporer le gruyère et les lardons, assaisonner.
  2. Verser dans un moule à cake huilé, la moitié de la préparation, mettre la tapenade sur tout la longueur du cake et verser le reste de pâte. Enfournez 45 minutes.

Les recettes d’Irène : avec la FARINE de POIS CHICHE
recettes FARINE POIS CHICHE
Les recettes de Ljiljana :
Galette à la farine de pois chiche
Farine de pois chiche 250 gr
Oignons moyens 2
Courgette grosse 1
Curry 1 c. à c.
Cumin 1 c. à c.
Gingembre (facultatif) 1 /2 c. à c.
Piment un petite pincée
sel
Poudre levante un demi sachet
Huile pour friture
Eau
Éplucher les oignons, couper en petits dès. Râper la courgette (ou couper comme les oignons) Mettre les légumes crus dans une bassine. Ajouter la farine de pois chiches, sel, la levure et toutes les épices. Verser progressivement de l’eau froide jusqu’à obtenir une pâte plus épaisse que la pâte à crêpes. Bien chauffer une poêle à fond épais et le recouvrir d’huile.
Verser la pâte avec une louche, l’étaler de manière à obtenir une galette de 6cm de diamètre demi centimètre d’épaisseur. Bien dorer des deux côtés en retournant plusieurs fois.

Dans l’assiette :
Cette délicieuse galette se mange bien chaude accompagnée d’une salade verte ou d’une autre crudité. Elle se conserve facilement trois –quatre jours au frigo et se réchauffe dans une poêle sèche, au four ou, encore, à la vapeur.

Variantes :
On peut la préparer avec d’autres légumes (carottes, aubergines, brocoli, choux-fleurs, etc.). Mon mélange préféré est carottes-oignons…

Remarque :
Le pois-chiche est très riche en protéine (18 à 20% de son poids), en calcium (autant qu’un fromage blanc ou un camembert), en vit C et B1.
La qualité biologique des pois chiche les rend plus digestes ainsi que la présence de cumin.
Le seul problème : c’est trop bon, on risque d’en manger trop et de conclure : je ne digère pas les pois-chiches ! Deux petites galettes par personnes suffisent !

Panisse
250 gr de farine de pois-chiches, 1 litre d’eau, sel, poivre, 1 c. à c. de cumin, une demi c. à c. de curcuma (facultatif… pour donner une jolie couleur jaune !)
Délayer la farine dans le litre d’eau froide, saler, poivrer et porter au frémissement tout en remuant assez régulièrement. Couvrir et laisser cuire une vingtaine de minutes à feu très doux en maintenant la masse près de frémissement en remuant encore plusieurs fois.
Préparer pendant ce temps un plat à gratin dont le fond est bien huilé. On y versera la préparation une fois cuite pour qu’elle refroidisse. Notre panisse est prête et pourra être découpé en carrés.
Dans l’assiette : la panisse peut être servie froide accompagnée d’une salade verte ou salade de tomates.
À partir de cette recette de base d’autres variantes peuvent êtres déclinées :
– Frire les carrés froids dans l’huile d’olive et servir chauds, particulièrement bon avec une sauce de tomates à la provençale
– Mélanger à la panisse, vers la fin de cuisson, un bol de légumes poêlés : carottes, oignons, orties, épinards, vert de blettes, algues iziki, etc. Mon mélange préféré, en été : poivrons rouges et oignons et orties échalotes au printemps.
Utiliser les épices chaudes, digestives et colorantes : curry, curcuma, ras el hanout, mais aussi gingembre, poivre, piment, paprika.
Attention : la proportion d’eau peut varier selon le grain de la farine. Par précaution, si vous voyez que la farine est très fine, commencer avec moins d’eau.