Tajine de poulet aux pois chiches
Préparation : 30 min – Cuisson : 4 h 20 – Repos : 2 h
Pour 4 personnes
4 cuisses de poulet (AMAP)
1 boîte de coeurs d’artichauts
Poivre noir, sel
200 g d’olives vertes
50 g de pois chiches secs MAB’BIO (ou 1 petite boîte pois chiches)
2 gousses d’ail
1/2 citron confit
15 g de gingembre
1 cuill. à café de cumin
150 ml d’huile d’olive
1 cuill. à café de graines de coriandre
Brins de coriandre ciselée
1 cuill. à café de piment en poudre
La veille, faites tremper les pois chiches.
Le lendemain, faites-les cuire pendant 3 h (1 h en autocuiseur) dans une casserole d’eau bouillante non salée.
Épluchez, hachez l’ail et le gingembre, puis mélangez-les dans un saladier avec 50 ml d’huile d’olive, les épices et une bonne pincée de sel.
Enduisez les cuisses de poulet de cette marinade, couvrez et laissez reposer au frais 2 h.
Ensuite dans une cocotte en terre ou un tajine, mettez à chauffer le reste d’huile.
Faites revenir le poulet 10 min. Baissez le feu, ajoutez un petit verre d’eau, couvrez et laissez mijoter pendant 45 min.
Coupez les coeurs d’artichauts et le citron. Ajoutez-les au tajine avec les pois chiches cuits. Cuisez 20 min.
Disposez la coriandre sur le poulet, salez, poivrez. Servez avec du pain marocain.

Poulet rôti aux 40 gousses d’ail (AMAP Belles Fontaines de la Vallée)

Ingrédients (4/6 personnes)

  • 1 poulet biologique (le mien pesait autour de 1,5 kilo)
  • 20 cl d’huile d’olive vierge extra
  • 40 gousses d’ail
  • un bouquet garni
  • quelques feuilles de sauge
  • un petit bouquet de romarin
  • quelques brins de thym
  • sel et poivre du moulin
  • 100 grammes de farine et un petit peu d’eau pour lutter la cocotte

Prendre le poulet vidé, mettre une pincée de sel et un petit peu de poivre à l’intérieur et insérer le bouquet garni. Mettre l’huile d’olive dans la cocotte (qui doit pouvoir aller au four), ajouter les 40 gousses d’ail en chemise et les herbes. Faire chauffer sur un feu doux, ajouter le poulet et laisser cuir pendant 10 minutes en retournant le poulet de toutes les cotées. Pendant cette opération mettre la farine dans un bol et, avec un petit peu d’eau, former une boule d’une pâte assez épaisse. Allumer le four 180°. Enlever le poulet du feu, et « lutter » la cocotte, c’est à dire, distribuer cette pâte sur tout le rebord de la cocotte, poser le couvercle et bien fermer en distribuant l’excédant de pâte sur le couvercle (voir photo) d’une façon que le poulet puisse cuire avec tous ses arômes bien avec lui.

Cocotte luttée

Sur ce lien toutes les recettes de poulet rôti de l’émission  » On va déguster  » (France Inter)

http://www.franceinter.fr/emission-on-va-deguster-lart-du-poulet-roti-0

POULET RÔTI AVEC SES BLANCS TENDRES ET JUTEUX (émission  » On va déguster  » (France Inter)

POUR 6 PERSONNES • PRÉPARATION : 15 MIN • CUISSON : 2 H
1 poulet fermier ou fermier bio de 1,8 kg avec les abattis dont le cou
1 cuil. à soupe de feuilles de persil frais hachées
1 cuil. à soupe de feuilles d’estragon frais hachées
1 dizaine de gousses d’ail avec la peau
1 oignon pelé et émincé
1 carotte pelée et coupée en grosses rondelles
4 bonnes cuil. à soupe de beurre mou
huile d’olive
sel de mer
poivre fraîchement moulu
Sortez le poulet et le beurre du réfrigérateur au moins 1 h avant la cuisson.
Préchauffez le four à 140 °C, pas plus. Plus la température est forte, plus l’humidité que contient le poulet va s’évaporer et vous donner une viande sèche. C’est bien mieux de cuire un peu plus longtemps à une température plus basse.
Retirez la ficelle qui garde les cuisses serrées et écartez-les un peu du corps pour qu’elles puissent cuire de manière uniforme.
Mélangez la moitié du beurre avec la moitié des feuilles d’estragon et de persil hachées. Décollez doucement la peau au-dessus des blancs et des cuisses en passant doucement vos doigts entre la chair et la peau et glissez ce beurre d’herbes sous la peau. Mettez le reste des herbes, 3 ou 4 gousses d’ail et le beurre restant à l’intérieur du poulet.
Huilez l’extérieur en entier avec un peu d’huile en vous aidant de vos doigts, ce sera plus facile pour aller sous les cuisses et les ailes.

1 Salez.

2 Prenez un plat de la taille du poulet

3 Ajoutez les abattis, l’oignon et la carotte en rondelles, posez le poulet sur une cuisse.

4 Glissez ce plat dans le four, un peu en dessous du milieu de la hauteur du four. Laissez cuire 15 min, puis retournez le poulet sur l’autre cuisse sans déchirer la peau (aidez-vous de deux cuillères, vous éviterez de percer la peau et de laisser s’écouler du jus).
Laissez encore 15 min puis retournez de nouveau le poulet, les blancs en dessous. Ajoutez maintenant les gousses d’ail restantes dans le plat et laissez cuire encore 1 h 30 .

5 Pour savoir si le poulet est cuit, piquez une cuisse : un jus clair doit sortir. S’il est rosé, prolongez la cuisson 5 min.
Dès qu’il est cuit, faites couler le jus qui est à l’intérieur ainsi que les gousses d’ail dans le plat. Posez le poulet sur une planche à découper et versez dans le plat de cuisson un demi-verre d’eau en grattant bien les sucs : ça vous donnera une sauce merveilleuse.
Découpez le poulet. Passez la sauce à travers un chinois ou une passoire fine, appuyez bien sur les rondelles d’oignon et de carotte pour récupérer tout leur jus. N’oubliez pas les “sot-l’y-laisse”, les deux petits morceaux qui se cachent au dos du poulet : ce sont les morceaux les plus savoureux, ceux des connaisseurs.
Salez, poivrez et passez à table…

TRÈS BON TRAVAIL

Saler le poulet avant la cuisson.
Faire cuire le poulet d’abord sur une cuisse, puis sur l’autre et enfin avec les blancs en dessous.

POULET RÔTI AU CITRON POUR UN DÉJEUNER AUX PARFUMS D’ÉTÉ

POUR 6 PERSONNES • PRÉPARATION : 15 MIN • CUISSON : 15 MIN
1 poulet de 1,8 kg fermier ou bio avec les abattis dont le cou

800 g de pommes de terre Charlotte

3 gousses d’ail avec leur peau et coupées en deux

2 cuil. à soupe d’origan frais

2 citrons + leur jus

3 branches de thym

huile d’olive

sel de mer

poivre fraîchement moulu

Sortez le poulet 1 h avant de le faire cuire.
Préchauffez le four à 160 °C.
Coupez les pommes de terre en deux dans le sens de la longueur. Rincez-les et faites-les sécher.

1 Mettez à l’intérieur du poulet les gousses d’ail écrasées ainsi qu’un peu d’origan et l’un des citrons que vous aurez pressé.
Huilez le poulet avec vos mains pour qu’il soit bien enrobé d’un léger film.
Prenez un grand plat de cuisson et mettez-y les pommes de terre coupées, 20 cl d’eau, le poulet avec les blancs en dessous, le jus des citrons pressés, 1 cuil. à soupe d’huile d’olive et le reste des herbes.

2 Enfournez et laissez cuire 1 h 30. Retournez alors le poulet pour avoir les blancs au-dessus et remuez légèrement les pommes de terre. S’il ne reste plus d’eau au fond du plat, ajoutez 10 cl d’eau chaude.

3 Laissez encore cuire pendant 15 min. C’est tout !
Salez, poivrez et apportez le plat en disant : kale orexe (« bon appétit » en grec) !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pain-coingCoings - oct.2011 9.00007
Pour la pâte:
500 g farine
1 sachet levure boulangerie                                              Les coings
50 g sucre
1/2 c à cafe de sel
1/4 l lait
1 oeuf
125 beurre
Les coings peuvent être précuits ou être utilisés directement cru, selon vos envies.
Il est plus facile de travailler un coing précuit!
Préchauffez votre four à 180°. Eplucher et vider le coing en son centre.
Placer le coing au centre d’un bout de pâte, d’environ 4 mm d’épaisseur, remplir le fruit de sucre ou de miel, ajouter du beurre et refermer la pâte sur le coing tout en gardant un petit trou au sommet.
Battre l’oeuf et badigeonner votre pain-coing avec un pinceau.
Enfourner env. 35 min.

Recette de la pâte de coings (AMAP des Bios de Feuilly )
Pour 6 personnes :
2 kg de coings
1,5 kg de sucre
1 bâton de vanille
Lavez les coings et ôter la « peluche ». Retirez le cœur et les pépins. Les couper en morceaux sans les peler.
Mettre 1,5 litre d’eau à bouillir. Verser les morceaux de coings et faire bouillir 20-25 mn jusqu’à ce que les fruits soient bien tendres.
Égoutter et passez les coings au mixer. Remettre dans le faitout ou la grande casserole, la vanille, la purée de coings et ajouter le sucre. Faire cuire doucement, remuer régulièrement jusqu’à ce que le sucre soit entièrement fondu. La cuisson dure environ une quinzaine de minutes jusqu’à ce que la pâte de fruits se détache de la casserole. Certains ajoutent de la gélatine pour que la pâte prenne mieux ou bien un peu de citron pour affiner le goût.
Étaler la pâte sur une feuille de papier sulfurisé dans un ou plusieurs plats creux. Ne pas dépasser environ 2 centimètres d’épaisseur pour permettre un bon séchage.
Laisser sécher plusieurs jours puis, retourner les plaques de pâte de coing pour faciliter le séchage. Dès que c’est suffisamment sec, vous pouvez couper la pâte en bâtons, carrés, ou petits losanges. Vous pouvez les rouler dans du sucre cristallisé, mais ce n’est pas impératif.

Gelée de coings (www.papillesetpupilles.fr/2005/11/gele-de-coings.html/)

Pour le début de la préparation, se rendre sur la recette de pâte de coings (clic) à la ligne : ‘Garder le jus pour la gelée‘.
Versez le jus dans la bassine, faites-le chauffer, puis ajoutez 800 g de sucre par litre de jus et le jus de citron.  Faites cuire à grand feu en remuant souvent. Écumez.
La gelée est cuite au bout de 30 mn au plus, lorsqu’elle fait la nappe, c’est à dire lorsque la gelée glissant de l’écumoire se réunit en ligne continue et non en gouttes sur le bord. Remplissez les pots bouillants et retournez-les immédiatement. Laissez refroidir avant de stocker, si possible à l’abri de la lumière.

 

Crumble aux pommes, coings, miel et noix (http://www.papillesetpupilles.fr/)
Pour un crumble de 6/8 personnes

  • 4  coings (860g épluchés)
  • 4 petites pommes (340g épluchées)
  • 125ml d’eau
  • 4 cuillères à soupe de miel
  • 1/2 cuillère à café de cannelle

et pour les miettes :

  • 100g de noix
  • 100g de farine
  • 120g de beurre salé
  • 60g de sucre roux

Pelez les coings, ôtez les cœurs et les pépins et coupez les quartiers en morceaux grossiers. Mettez les dans une casserole avec 125ml d’eau et 4 cuillère à soupe de miel. Faites cuire 10 minutes à découvert, puis couvrez 5 minutes. Ajoutez ensuite les pommes épluchées et coupées en morceaux, et laissez cuire 10 minutes de plus, toujours à couvert. Stoppez la cuisson, ajoutez 1/2 cuillère à café de cannelle, mélangez. Écrasez grossièrement les morceaux à la fourchette et laissez refroidir le temps de préparer les miettes.Préchauffez le four à 200°c.Concassez les noix au mortiers. Mélangez les avec la farine, le beurre salé bien froid coupé en petits dés, la farine et le sucre. Sablez du bout des doigts.
Étalez la purée grossière de pommes coings dans un plat. Recouvrez avec les miettes.
Enfournez et laissez cuire environ 30 minutes. Les miettes doivent être toutes dorées. A consommer plutôt tiède, c’est divin !

 

Rôti de porc au coing et au cidre brut (AMAP Belles Fontaines de la vallée)
Ingrédients (pour 6/8 personnes)

  • un beau rôti de porc (le mien il était autour de 1,600 kilos)
  • 8 coings bien lavés, non épluches et coupés en grosses lamelles
  • 4 oignons rouges
  • huile d’olive
  • 1 bonne pincée de piment d’Espellette
  • 1 pincée de 4 épices
  • 1 cuillère à soupe de miel d’acacia
  • deux verres de cidre brut

Mettre le rôti dans un grand plat à four et le mettre dans le four à 180° (sans préchauffage). Dans une poêle faire revenir les oignons d’abord et après ajouter les coings. Ajouter le miel, le piment, régler le sel, laisser cuir environ 15 minutes, les coings doivent être moelleux mais pas défaits. Ouvrir le four, retourner le rôti, l’arroser avec le cidre et ajouter les coings. Parsemer le tout de 4 épices. Poursuivre la cuisson que au total doit résulter au tour de 1 heure 30 minutes environ, depuis le moment où le rôti est rentré dans le four. Avant de servir laisser reposer une dizaine de minutes pour que la viande absorbe bien ses jus. J’ai aussi fait des pommes de terre rôties pour aller avec. J’ai mis les pommes de terre en four avec de l’ail et du romarin à 200° pendant 15 minutes et après j’ai baissé à 180° et laissé cuir pendant encore une demie heure…

 

Tajine de poulet aux coings : (AMAP de la Mauvaise Herbe)
Ingrédients pour 4 pers :

– 4 cuisses de volaille
– 5cl d’huile d’olive
– 1 gros oignons
– ½ citron confit
– ¼ litre de fond blanc de volaille
– 2 coings
– 30 gr de beurre
– 40 gr de miel
– Sel
– Poivre du moulin
– Raz el Hanout
– 1 gr de gingembre
– 20 gr de gingembre frais
– ¼ botte de coriandre

Saler les morceaux de volaille et les colorer à l’huile d’olive.
Ajouter l’oignon émincé et faites suer 20 minutes.
Ajouter le fond blanc de volaille, le gingembre haché et les épices.
Cuire à frémissement pendant 40 minutes.
Essuyer,éplucher et couper en quartier les coings en enlevant le cœur.
Sauter les coings au miel avec le beurre. Caraméliser légèrement.
Mettre les morceaux de poulet dans un plat de service et disposer les coings cuits sur le poulet.
Réduire le jus de cuisson et vérifier l’assaisonnement. Verser sur le poulet et les coings.
Décorer avec des feuilles de coriandre et servir aussitôt !

COURGES ET POTIRONS

31.0007

courge Musquée de Provence

Le Velouté d’Isabelle (Amapienne du pays Voconces)
Ingrédients :
un morceau de courge
4 carottes
150g lentilles corail
1 oignon
2 gousses d’ail
1 c à s de curry
lait de coco (ou crème
fraîche)
Faire revenir l’oignon finement coupé dans de l’huile d’olive avec 2 gousses d’ail écrasées et une cuillère à soupe de curry en poudre.
Mettre tous les légumes coupés en morceaux. Ajouter les lentilles et couvrir d’eau froide.
Faire cuire une 1/2 heure.
Mixer c’est prêt.
Ajouter un nuage de lait de coco dans l’assiette (sans le cuire).
Ou de crème fraîche …
Déguster.

Flan de Courge
1 gros morceau de courge Butternut (env. 1kg),
– 1 gousse d’ail écrasée
– 20 cl de crème fraîche liquide
– 3 oeufs entiers,
– noix muscade rapée,
– sel, poivre,
20 g d’emmenthal râpé (facultatif)
Préchauffer le four à 180°
Peler la courge. La râper en juliennes épaisses.
Dans un saladier, mélanger la crème et les oeufs. Assaisonner.
Ajouter la courge et la noix muscade et éventuellement le fromage râpé.
Verser dans un moule. Cuire 30 min.

Tajine de veau, potiron et carottes
Ingrédients :
1kg de blanquette de veau et de tendrons coupés en morceaux (AMAP)
600g de potiron (ou potimarron) pelé, épépiné, coupé en cubes (AMAP)
quelques carottes coupées en rondelles
1 bocal de pois chiches ou 400g de pois chiches cuites au préalable ( à faire tremper la veille)
2 oignons, coupés en quartiers
3 c. à s. huile d’olive
1 c. à c. de cannelle en poudre
1 c. à c. de gingembre en poudre
1 c. à c. de coriandre en poudre
2 c. à c. de cumin en poudre
150g de
semoule de couscous
100g d’amandes effilées grillées
1/2tasse de feuilles de Coriandre fraîches
2 c. à c. de beurre

Chauffer l’huile dans un plat, à feu moyen. Ajouter l’oignon et cuire en remuant, pendant 5 min. ou jusqu’à ce que l’oignon soit tendre.
Ajouter le cumin, la coriandre, le gingembre et la cannelle et laisser cuire en remuant pendant 1 min. Ajouter le veau et couvrir d’eau à hauteur de viande. Porter à ébullition. Réduire à feu très doux et laisser mijoter, à couvert, pendant 1h15 ou jusqu’à ce que la viande soit tendre.
Ajouter les carottes puis le potiron et laisser mijoter, mi-couvert, pendant 20 min. ou jusqu’à ce que les carottes et le potiron soient tendres.
Ajouter les pois chiches et laisser cuire encore 5 ou 10 min.
Pendant ce temps, faire cuire la semoule de couscous selon les indications sur l’emballage. Ajouter, le beurre pour la parfumer, les amandes grillées et la coriandre.
Répartir le couscous dans les assiettes. Napper du tajine de veau et servir immédiatement.

Tajine d’agneau, Potiron au miel et au safran
Ingrédients
1 épaule d’agneau désossée d’environ 800 gr
800 gr de potiron

3 oignons
50 ml d’huile d’arachide ou de tournesol
1 cuillerée à café de cumin, coriandre, gingembre, paprika en poudre
½ cuillerée à café de cannelle
Safran
30 gr de beurre
2 cuillerées à soupe de miel liquide
Sel et poivre
1 botte de coriandre fraîche
Faire infuser le safran dans de l’eau tiède, au moins une heure avant.
Couper la viande en cubes.
Éplucher et émincer les oignons.
Éplucher le potiron et le couper en tranches assez épaisses.
Préchauffer le four à 160°. Ciseler les feuilles de coriandre.
Dans un récipient, mélanger intimement les cubes de viande, les épices et le sel.
Dans une poêle, faire chauffer la moitié de l’huile et y faire revenir les morceaux de viande, jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
Les retirer de la poêle et les mettre dans le plat à tajine, faire revenir les oignons émincés dans la poêle en rajoutant de l’huile.
Ajouter les oignons à la viande dans le plat à tajine, y verser 2 verres d’eau et faire cuire au four pendant 1 heure.
Dans une poêle, faire dorer, sur ses 2 faces, le potiron dans le beurre, ajouter le miel et en napper les tranches de potiron.
Ajouter à la viande et faire cuire encore une ½ heure.
Au moment de servir, mettre la coriandre ciselée sur la viande et le potiron.
Servir chaud.

Vous pouvez accompagner ce plat avec du couscous, du boulgour ou des céréales à votre choix.

Butternut au Zaatar
Pour 4 personnes :

un morceau de courge butternut, d’environ 600 g
1 c. à s. de zaatar
de l’huile d’olive
Eplucher la courge et retirer les graines éventuelles. La couper en lamelles régulières de quelques millimètres d’épaisseur.
Dans un plat à gratin, arroser la courge d’un filet d’huile d’olive et mélanger avec les mains, pour enduire les morceaux et le fond du plat d’un peu d’huile. Saupoudrer de zaatar. Enfourner pour 25 minutes environ à 180 °C, jusqu’à ce que les bords des morceaux de courge commencent à dorer et que la chair soit bien fondante.
Servir avec d’autres couleurs dans l’assiette : le vert d’une salade de chou, le doré de pommes de terre ou d’un couscous complet, le brun d’un petit ragoût de lentilles…
On peut aussi couper la courge en deux dans le sens de la longueur, la piquer avec une fourchette, badigeonner d’huile d’olive, saupoudrer de zataar et/ou de thym et faire cuire au four 1h à 180°

9.00019

courge Butternut

Les recettes de « On va déguster  » France Inter et autres

La recette de François-Régis Gaudry
Ma Courge Butternut rôtie à la ricotta
Pour 4 personnes :
1 ½ courge butternut
250 g de brousse ou de ricotta                                            
1 poignée de graines de courge
1 brin de romarin
3 gousses d’ail
Huile d’olive
Vinaigre balsamique
Sel, poivre
Épépiner le butternut et détailler en gros cubes de 4 cm de côté. Disposer les morceaux de courge dans un plat à gratin, avec les gousses d’ail entières, un filet d’huile d’olive, le romarin. Saler et mélanger bien. Placer au four préchauffé à 180°C et laisser rôtir pendant 30 à 45 minutes, en prenant soin de mélanger régulièrement pendant la cuisson pour que le butternut colore sur tous les faces. A la sortie du four, la chair doit être fondante et légèrement caramélisée. C’est un accompagnement idéal pour une viande blanche.
Autre possibilité (ma préférée) : pour une entrée, laisser tiédir et servir en salade avec un trait de vinaigre balsamique et un trait d’huile d’olive. Répartir dans chaque assiette, disposer une cuillère de ricotta sur chaque assiette et saupoudrez de graines de courge (préalablement torréfiées quelques minutes à sec dans une poêle chaude). Servir

Les recettes de Jean-Christophe Rizet

Courge butternut rôtie

1 courge butternut
2 gousses d’ail
2 feuilles de laurier
qs de fleur de sel
1 cuillère à soupe de miel
qs piment d’Espelette

Préchauffer le four à 250°c
Eplucher la courge puis la tailler en dés réguliers de 3 cm environ dans un saladier,  ajouter l’huile d’olive, l’ail coupé en fines lamelles, les feuilles de laurier et le piment d’Espelette.
Déposer les dés de courge sur une plaque à rôtir puis enfourner une quinzaine de minutes environ.
Utilisation
Vous pourrez servir cette préparation avec un poulpe grillé et d’une huile d’herbes et quelques tranches très fines de courge en guise de salade croquante avec une huile

RECETTES SUCRÉES

Gâteaux Milla
1 kg de courge cuite type muscade ou butternut
300g de riz cuit à dessert
50cl de lait entier
40g de sucre
1 gousse de vanille
150g de farine
250g de sucre
3 œufs entiers
1 jaune d’œuf
8cl de crème fleurette
250G de pruneaux
qs cognac
Eplucher, vider la courge puis la cuire à feu doux avec très peu d’eau, remuer fréquemment, ou en vapeur, mixer une fois la cuisson terminée.
Mélanger le sucre avec les œufs entiers et le jaune d’œuf.
Ajouter la purée de courge puis la farine tamiser et la crème, réserver.
Cuire le riz dans le lait avec la gousse de vanille, laisser refroidir à température ambiante.
Dénoyauter les pruneaux puis les arroser de cognac.
Mélanger le riz avec la préparation de courge, beurrer puis fariner un moule à manquer – déposer les pruneaux dans le fond du moule, verser ensuite la préparation.
Faire cuire à four moyen (thermostat 6). Tester la cuisson au couteau.

Le millas de potiron (AMAP Lune étoile)
Ingrédients :
1kg de potiron ou de courge épluc(e)
1/2 litre de lait.
180 gr de sucre.
180 gr de semoule de maïs
1 pincée de sel
2 œufs.

1/2 gousse de vanille.
Le zeste d’un demi citron
Cuire le potiron dans le lait avec la vanille et le sel, 1/2 heure tout doucement, puis mixer le tout.

Ajouter le sucre, la farine de maïs, les 2 œufs et le zeste de citron.
Faire un caramel liquide que l’on verse au fond du plat de cuisson. Verser la préparation et faire cuire 1/2 heure environ à four moyen (thermostat 6)

Tarte à la « keurde » ou citrouille
Pâte brisée sucrée
300G de farine
150G de beurre
30G de sucre
1 pincée de sel
800g de citrouille
3 cuillères à soupe de sucre
2 pincées de sel
1 pincée de cannelle
qs rhum
25 cl de crème
1 œuf
2 jaunes d’œufs
50G de sucre
½ gousse de vanille
La veille réaliser la pâte brisée, étaler puis foncer un moule à tarte, réserver au frais.
Eplucher, vider puis couper la citrouille en petits dés réguliers – ajouter le sucre le sel et le rhum, bien remuer et laisser reposer.
Gratter la ½ gousse de vanille, mélanger les œufs, le sucre et la vanille.
Répartir les dés de citrouille dans le fond de tarte, verser le mélange de crème et œuf  sur la surface puis enfourner  30 min à 180°c.
Vérifier la cuisson de la pâte et de la citrouille.